Archives pour la catégorie Ethnologie

Des tribus en 3013

Étrange tribu du futur

Voici un document prophétique exclusif ! Nos chercheurs-voyants du Bord des Eaux ont pu reconstituer la cérémonie traditionnelle d’une tribu encore mal connue qui peuplera – selon leurs prospectives les plus fiables – la face solaire d’Hénin-Beaumont en 3013. Lire la suite

Publicités

La tribu Troubaouga

À l’orée du trente-et-unième siècle, une découverte incroyable a stupéfié bien des chercheurs hénino-carvinois : la découverte d’une peuplade ancestrale cachée à la lisière d’une mince bande de forêt qu’ils nomment Forêt Interdite : les Troubaouga. Leurs croyances, plutôt frustes, remontent vraisemblablement à la nuit des temps. Selon le Lasakéwaki, livre légendaire qui donne nom à leur religion, un dieu se cache derrière chaque élément. Lire la suite

La tribu Oumalalaki

La meilleure introduction à la culture Oumalalaki, lorsqu’on veut faire connaissance avec cette tribu singulière du début du XXXIe siècle, demeure la lecture de leur texte fondateur, la Déclaration des Droits de Respiration (voir ci-dessous). Vivant dans un monde où l’air s’est dangereusement raréfié, les Oumalalakis pratiquent le dyoxynisme, un culte à l’oxygène sous toutes ses formes. En guise de sacrifices aux dieux, ils lâchent des ballons remplis d’air (cet élément si précieux !) en chantant des chants rituels magiques (voir ci-dessous) du sommet de leurs montagnes. Lire la suite

La tribu Izpoix

Le jahédisme est le nom du culte izpoixien aux dieux australopithèques, essentiellement pratiqué dans les ruines du Louvre-Lens. Pour prier leurs divinités, les Izpoixiens s’arrachent un sourcil et le déposent sur le sanqrsoin’l, un récipient spécialement conçu pour recevoir les offrandes. Mais avant de commencer leur prière, les Izpoixiens purifient leurs sourcils en les lavant à l’aide d’un onguent sacré. Lire la suite

Premières fuites en provenance de l’ISELF

Les premiers résultats des recherches du groupe d’experts en tribalité de demain, l’ILESF (Institüt Libercoutois of Ethnological Studium para el Futuro), viennent de tomber. Des fuites anonymes, mais fiables, font état de trois ethnies qui se dessineraient nettement à l’horizon 3013 : l’une d’adorateurs de l’air – en ces périodes où l’oxygène vient à manquer ; une autre vouant un culte aux quatre éléments ; une dernière enfin ne communiquant plus à l’aide du langage mais à travers le tressaillement de leurs sourcils épais. Plus d’information très prochainement, lors du communiqué officiel.